repand


Also found in: Dictionary, Thesaurus, Encyclopedia.

re·pand

(rē-pand'),
Denoting a bacterial colony with edges marked by a series of slightly concave segments with angular projections at their points of union.
[L. repandus, bent or turned back, fr. re-, back, + pandus, curved]
References in periodicals archive ?
Unlike the women, the older gentleman finds beauty in nature: "Eh bien, cette horreur que la vieillesse fardee repand autour d'elle ferait place a des sentiments plus doux et plus flatteurs, si elle n'essayait plus de transgresser les lois de la nature" (57).
Lorsqu'en (1931), l'Academie francaise decerna a Groulx un prix pour l'ensemble de son Luvre historique, Bazin n'eut pour lui que des eloges : << Vous faites partie de cette elite de la langue francaise qui a une mission antique et magnifique a continuer et grace a laquelle le temoignage rendu a Jesus-Christ, a son Eglise, a sa marche, a l'harmonie de la religion, se repand de plus en plus dans le monde intellectuel (44).
Le souffle inspirateur se repand dans son ame, son coeur s'echauffe, son imagination s'allume, un fremissement delicieux soule sans ses veines, l'enthousiasme le saisit: sur des ailes de feu, son esprit s'elance, il franchit les limites du monde, il plane au haut des cieux: la il contemple, il embrasse la vertu dans sa perfection; il s'enflamme pour elle jusqu'au ravissement et a l'extase.
Dans les entretiens psychiatriques, il ne se repand plus.
Elle s'etale et se repand. On la croie tombee du ciel, elle grandit avec le temps.
Margin: (0) serrate; (1) crenate, or dentate, with one order of teeth; (2) dentate in two orders; (3) dentate in three or more orders; (4) dentate with secondary akroteria as broad, first-order teeth, the margins of which bear higher-order akroteria that resemble teeth in venation but lack sinuses; thus the margin of the broad, first-order teeth is essentially repand; (5) entire.
Ce phenomene de societe se repand de plus en plus dans les cites.
La corruption est le pire ennemi de l'investissement, elle demolit toute transparence et repand l'injustice.
Les limites de ces usages y sont laches, les graphies emmelees, les arrangements revises et le tunisien ecrit apparait, se repand et se normalise.
Il en reste un gout amer qui se repand dans les domaines economiques, politiques, sociaux et culturels.
Dernierement, une nouvelle conception de l'egalite se repand dans toute une gamme de domaines, dont les affaires des femmes : c'est la notion de l'egalite du resultat.
La raison se revolte contre leurs scandaleux paradoxes, & la Religion est effrayee des suites d'une contagion, qui se repand avec trop de fureur, pour ne pas entrainer bientot en ruine des Etats sur celle de la subordination & des moeurs.