plomb


Also found in: Dictionary, Thesaurus, Encyclopedia.

plomb

An obsolete term for weighted packing material used in body cavities; e.g., packing.
References in periodicals archive ?
Il note que vingt-cinq ans apres la fermeture de la mine, les enfants vivant dans les communes environnantes continuent d'etre exposes a des taux eleves de plomb toxique, present dans le sol et la poussiere, lorsqu'ils sont dans leurs habitations, cours, ecoles, terrains de jeu et dans d'autres espaces publics.
(24.) Yves Monette, "La recherche des metaux sous le regime francais et le cas particulier de l'exploitation des gites de plomb en Nouvelle-France," in Christian Roy and Helene Cote, eds., Reves d'Ameriques: Regard sur l'archeologie de la Nouvelle France, Archeologiques, collection hors serie 2 (Quebec, 2008), 205-20.
Army went up, 11-4, on a Plomb 3-pointer just over five minutes into the game.
feu Abdelaziz Azzam, fondateur du PPS a Taroudant, durant les annees de plomb, qui avait laisse des stigmates politiques et ideologiques, indelebiles dans l'Histoire du Parti;
Le parc renferme aussi d'autres richesses minieres comme le plomb, le manganese, le granite et certaines pierres precieuses.
Et voilEa qu'on pense Ea-la peine de celui-ci, qui lui n'a pas pensE[umlaut] Ea la nE[sup.3]tre lorsqu'il a laissE[umlaut] sa mayonnaise bouillir sous un soleil de plomb en attendant notre arrivE[umlaut]e.
Les experts font [euro]u[c]tat de lae1/4aoexistence de r[euro]u[c]serves de zinc et plomb estim[euro]u[c]es [euro]u 9 millions de tonnes.
De quoi faire exploser de colere aussi bien les touristes qui arrivent que ceux et celles qui les attendent dans de l'enceinte de l'aeroport sous le soleil de plomb et dans l'incapacite de savoir si l'avion attendu est bien arrive.