pincement

pincement

 [pans-maw´] (Fr.)
pinching of the flesh in massage.

pince·ment

(pans-mon'),
A pinching manipulation in massage.
[Fr. pinching]

pince·ment

(pans-mahn[h]')
A pinching manipulation in massage.
[Fr. pinching]

pincement

[Fr.] pinching of the flesh in massage.
References in periodicals archive ?
La caravane 1/2 Raid des Sables [c] quitte Ghardaa avec un pincement sur le cœur.
Moi, toutes les fois que je le vois, j'ai un pincement au cœur et l'image de Habib, jeune, beau, fringant, seduisant et fougueux me revient a l'esprit, si presente, si forte, si douloureuse, si indelebile.
C'est donc avec un pincement au coeur, mais avec le sentiment du devoir accompli que je passe le flambeau a Alison Thomas et a Jan Baker, les deux nouvelles coredactrices en chef du Journal de l'ACITN.
La grossesse precoce hors mariage qui pour eux etait une honte, est acceptee, quoique avec un pincement, comme dans les familles quebecoises de souche.
pleurs de joie, mais non sans un pincement de coeur: la greve est finie.
Elle est aussi facile a decrire, on cherche des comparaisons faciles a identifier: C'est comme si l'on me plantait un couteau , C'est comme si l'on me dechirait les entrailles ou Je sens un pincement qui m'empeche meme de marcher droit .
Les emigres font le chemin du retour avec [beaucoup moins que] un pincement au cœur [beaucoup plus grand que].
Une Grande Dame s'en est allee J'ai eu un serieux pincement au cœur ce matin en apprenant le deces de Mme Fatema MERNISSI car, meme si nul d'entre nous ne peut y echapper, la mort d'un proche reste aussi insoutenable qu'inacceptable et Fatema MERNISSI m'etait proche en ce sens qu'elle etait proche de tous et ce, du fait meme de son omnipresence dans le monde de la litterature, de la sociologie en tant qu'etude scientifique de l'organisation des societes humaines ou meme de la politique par le grand nombre de travaux et d'ouvrages qu'elle a legue a la posterite- Mais qui etait cette femme pretendument proche de tous ?
Il est venu pour deposer un dossier pour soutien de famille, avec un pincement au cœur, dira-t-il.
C'est vrai que j'ai quitte l'USMA avec un pincement au cœur.
Moi, toutes les fois que je le vois, j'ai un pincement au coeur et l'image de Habib, jeune, beau, fringant, seduisant et fougueux me revient a l'esprit, si presente, si forte, si douloureuse, si indelebile.
Chaque fois que je passe a cote d'elle et la vois dans cet etat, j'ai un pincement au coeur