multifamilial

multifamilial

(mŭl″tĭ-fă-mĭl′ē-ăl)
Concerning a familial disease that affects children in several generations.
References in periodicals archive ?
Le territoire est socialement contraste (on y trouve quelques ilots de logement social), comprend de grands pares, et est situe au bord de la riviere des Prairies, mais aussi de grandes voies de circulation aux abords desquelles se concentrent des immigrants recents dans des walk-ups (logement prive multifamilial de bas de gamme).
Solange Cook-Darzens: La competence essentielle d'un therapeute multifamilial est effectivement la souplesse theorique et pratique associee a une grande mobilite.
Marchand: Le groupe multifamilial s'appuie sur des techniques originales, par exemple celle du <<cross parenting>> ou <<croisements inter familiaux>> ou encore celle du <<sous-groupe dans le groupe>> (poisson dans le bocal).
L'une des raisons, mais pas la seule, est que le groupe multifamilial assure un suivi regulier et relativement soutenu (tous les 15 jours) que le mode <<conventionnel>> de suivi post-hospitalier ne peut pas toujours garantir.
Solange Cook-Darzens: Quel que soit le mode de suivi des familles, unifamilial ou multifamilial, nous sommes parfois confrontes a des familles que nous appelons <<difficiles>> parce qu'elles remettent en question le diagnostic et sa dangerosite potentielle, qu'elles sont en desaccord avec nos propositions therapeutiques, qu'elles critiquent en permanence notre maniere de travailler, ou qu'elles refusent de s'engager dans un travail familial.
Bien que les experiences therapeutiques presentees dans cet ouvrage s'appuient sur des references theoriques tres diverses (psychanalytique, systemique, psychoeducative ...), les pratiques multifamiliales (TMF) partagent toutes un objectif commun, celui de la creation d'une << communaute soignante >> ou d'une << communaute therapeutique >> constituee de plusieurs familles confrontees a une meme pathologie ou problematique.
Les therapies familiales et multifamiliales que nous pratiquons a l'hopital Robert Debre avec les familles d'enfants et adolescents souffrant de troubles du comportement alimentaire s'inspirent profondement de ces nouveaux courants therapeutiques.
Nous avons sur ce plan peu de points de comparaison, car la litterature fait rarement etat d'experiences multifamiliales avec des jeunes enfants, hormis celles presentees par Peter Steinglass (chapitre 10 de notre livre) dans le champ des maladies somatiques chroniques.
Ainsi, n'est-il pas rare de voir des quartiers patronaux (a majorite anglophone), aux maisons unifamiliales romantiques inspirees des cites-jardins, cotoyer des secteurs ouvriers (majoritairement canadiens-francais) a forte densite, ou predomine le logement multifamilial, comme c'est le cas a Shawinigan.
Full browser ?