incarnant


Also found in: Dictionary.

in·car·nant

(in-kar'nant),
Promoting or accelerating the granulation of a wound.
Synonym(s): incarnative
[L. incarno, fr. in + caro (carn-), flesh]
References in periodicals archive ?
Je voudrais bien egalement rendre hommage au realisateur Youssef Britel, au producteur Hicham Haji et a la grande actrice de renom Saadia Azgoun qui a pu etudier les gestes et les comportements de Chaibia , en incarnant son charisme et les traits saillants de son calibre emblematique.
D'une duree de pres d'une heure, cette nouvelle production theatrale,ecrite par Saidoun Jugurtha,realisee par Lyes Mokrab et jouee en tamazight, arevisite les tragiques evenements a travers l'histoire de deux freres, Akli et Idir, et d'Aldjia, la fiancee de ce dernier.Les personnages incarnant un vendeur de fleurs, un cordonnier, un vendeur de journaux et une mendiante, resument dans la premiere partiela misere dans laquelle se debattait le peuple algeriensous le joug colonial.
Et la reponse qui nous vient de l'histoire du cinema nous dit que le regard le plus charge d'empathie pour la femme est signe- de Bergman, Fellini, Truffaut-des hommes qui ont si bien rendu le moment intime ou tout simplement si bien eclairer un visage feminin d'une maniere sublime et qui transcende la distinction de genre (Inoubliable gros plans de Renee Falconetti incarnant Jeanne d'Arc de Dreyer).
Une strategie incarnant notre volonte a accompagner les athletes algeriens a tous les niveaux[beaucoup plus grand que].
Incarnant le cineaste alexandrin dans le film, La memoire, qui ouvre sa celebre trilogie autobiographique.
L'un vit cloisonne entre les murs des HLM, l'autre s'en evade en incarnant des personnages imaginaires.
Notons au final, le comite d'organisation a presente la mascotte des 12emes Jeux africains, incarnant le [beaucoup moins que]Lion de l'Atlas[beaucoup plus grand que], alors que Barid Al-Maghrib a emis deux timbres-postes dedies a cette competition.
Servie par une dizaine de comediens amateurs, la trame a ete focalisee dans sa reecriture sur les personnages de, "Prospero", maitre blanc incarnant le colonisateur et ses pratiques de deculturation et de deshumanisation, ainsi que ses deux serviteurs opprimes et soumis, "Ariel" la mulatre, et "Caliban" l'esclave, qui, tous deux, vont proposer deux visions differentes du combat pour la liberte.