frolement

frolement

 [frōl-maw´] (Fr.)
1. a rustling sound heard on auscultation in pericardial disease.
2. a brushing movement in massage.

frôle·ment

(frol-mawn[h]'),
1. Light friction or massage with the palm of the hand.
2. A rustling sound heard in auscultation.
[Fr.]

frôle·ment

(frol-mawn[h]')
1. Light friction or massage with the palm of the hand.
2. A rustling sound heard in auscultation.
[Fr.]
References in periodicals archive ?
Cela rentre dans le frolement de l'absence d'une situation initiale de desequilibre qui affecte l'acte de creer, comme le definit le philosophe Gilles Deleuze, et parvient a une harmonie.
A une question sur le frolement entre deux avions, survenu lundi dernier a l'aeroport international Houari-Boumediene, le ministre a affirme qu'il s'agit d'un incident leger.
It is interesting to note that Derrida is ambivalent about a thinking of a touch in separation: it offers a means of thinking disjuncture and, yet, in the same motion, it perhaps permits some slight frolement with a metaphysics of presence.
Parmi d'autres contes et romans, on note quelques titres prometteurs sur le sujet en question: "Himeros ou les Insatisfaits," "Les Hypocrites," mais aussi un "Essai sur le Frolement," ainsi que "Le Demon de Stagyre," essai de critique du sentiment.
D'autre part, la comparaison de plusieurs versions des avant-textes permet "de mesurer le travail de polissage stylistique, rythmique, qui separe une premiere redaction d'une seconde." (26) Analysant le passage de la promenade avec Leon (II, 3), apres la visite a la nourrice, Debray-Genette rappelle que "la copie finale adopte ce fameux rythme ternaire qui envahit tout le roman": "C'etait l'heure du diner dans les fermes, et la jeune femme et son compagnon n'entendaient en marchant que /la cadence de leurs pas sur la terre du sentier, /les paroles qu'ils se disaient, /et le frolement de la robe d'Emma qui bruissait tout autour d'elle." (27)
An Algerian woman and therefore indirectly a descendant of the odalisques, she nevertheless conserves the role of spectator, not participant, and writes: "Entre elles et nous, spectateurs, il a eu la seconde du devoilement, le pas qui a franchi le vestibule de l'intimite, le frolement surpris du voleur, de l'espion, du voyeur" (FA, 173; emphasis mine); "Between them and us, the spectators, there has been the instant of unveiling, the step that crossed the vestibule of intimacy, the unexpected slight touch of the thief, the spy, the voyeur" (WA, 137).
Voile de branchage qui, comme le voile des vaisseaux et des bronchioles a, selon Beatrice Bonhomnne, la consistance des "tissus d'or et de songes dans le souffle des nuages." (55) D'oti ce frolement du texte sur les visages et le paysage.