entrain

(redirected from entrainer)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Encyclopedia, Wikipedia.

entrain

(ĕn-trān′)
To alter the biological rhythm of an organism so that it assumes a cycle different from a 24-hour one.
Medical Dictionary, © 2009 Farlex and Partners
References in periodicals archive ?
Il y'a un risque de diminution de la filtration renale, qui va avoir des consequences et entrainer plusieurs complications, surtout pour les malades qui s'obstinent a vouloir jeuner malgre les conseils eclaires de leurs medecins traitants.
Si elles ne sont pas diagnostiquees ni traitees a temps, elles peuvent entrainer de graves complications et des sequelles a long terme, comme des maladies neurologiques et cardiovasculaires, l'infertilite, des grossesses extra-uterines et des fausses couches, et egalement augmenter le risque de contracter le VIH.
De surcroit, la derive sociale peut entrainer des actes de fanatisme demesure debouchant, dans bien des cas, au terrorisme avere.
Certes, comme disait Voltaire, [beaucoup moins que]la foule est mechante![beaucoup plus grand que], cet emoi general qui s'empare des jeunes, peut souvent entrainer des exces incontroles.
Ce projet va entrainer dans son sillage des investissements dans divers domaines, a souligne Bedoui rappelant, dans ce contexte, que la wilaya d'Illizi s'est vue allouer 200 milliards DA dans le cadre des derniers programmes developpementaux pour des realisations infrastructurelles, a l'instar de l'amelioration d'approvisionnement en eau potable, la rehabilitation des aeroports de Djanet d'In-Amenas, l'ouverture de nouvelles routes et la realisation d'un centre universitaire a Illizi.
Al Bayane: Est-il vrai que le soleil et la chaleur peuvent etre nocifs et entrainer des maladies?
Le Premier ministre avait d[euro]u[c]clar[euro]u[c] que "les autorit[euro]u[c]s alg[euro]u[c]riennes ne c[euro]uA deront pas [euro]u l'offensive m[euro]u[c]diatique marocaine" et observeront, comme ils l'ont toujours fait, la "sagesse" dans le traitement des questions internationales en [euro]N"uvrant au "d[euro]u[c]veloppement des relations avec tous les pays et non le contraire, ajoutant qu' [euro]o[beaucoup moins que] actuellement les choses connaissent une certaine +exag[euro]u[c]ration+ mais devrait-on se laisser entrainer dans ses spirales pour simuler des crises et donner l'[euro]u[c]cho [euro]u une th[euro]uA se compl[euro]uA tement [euro]u l'oppos[euro]u[c] de notre r[euro]u[c]alit[euro]u[c] g[euro]u[c]ostrat[euro]u[c]gique?"