egocentre

egocentre

A point of reference in the self usually located between the eyes. Absolute judgement of distances and visual directions of objects fixated binocularly are referred to the egocentre. See localization; oculocentre.
Mentioned in ?
References in periodicals archive ?
Selon les prescriptions du stridharma, le <<destin>> d'une femme n'est pas egocentre, mais lie a sa devotion envers son mari et ses enfants (ibid.
La proposition des Olympiades atteint leurs dimensions personnelles, leurs forces vives, dans un rapport egocentre, direct, sans mediation de l'enseignant et les eleves y percoivent une sorte d'injonction personnelle a se mesurer au stress du concours, a l'inconnu, a la complexite de la technique et du geste professionnel.
sait s'adapter aux rigueurs de la matiere et a l'encombrement des corps, amortissant d'un mouvement du poignet l'elan d'une porte que lui renvoie sans menagements un gamin egocentre, piquant sans trembler le billet de sa carte orange dans la fente etroite du portillon d'entree, frolant les murs et prenant a la corde son dernier virage, deux a deux les dernieres marches, avant de sauter dans la voiture entrouverte, d'echapper d'un coup de reins aux machoires de la porte automatique et d'exercer des avant-bras une insistan[t]e pression sur la masse inerte de ceux qui, l'ayant precede, n'imaginent pas qu'un autre puisse les suivre.
A] prendre de la distance notamment par rapport a nos categories de langues et de pensees qui organisent toujours notre rapport au monde et aux autres de la meme maniere: a partir d'un sujet egocentre croyant souvent dur comme fer a une intemporalite et a un absolu du sens.
L'un que nous appelons egocentre et l'autre qui permet de se decentrer, que nous appelons allocentre.
Des lors qu'on quitte l'univers egocentre ou domine par les categories de la conscience historique et de la raison objective, dit N.
Le communautarisme de Caldwell entreprend de s'attaquer a << l'individuo-etatisme >>, source d'utilitarisme egocentre et d'arbitraire technocratique, et de reevaluer la moralite publique de la societe civile, des milieux de vie et communautes, dont le role social et educatif au XIXe siecle se confondait pour l'auteur avec son engagement religieux.
On a peutetre tire trop hativement de ces sortes de preuves la conclusion que le fondement universel du langage spatial reside dans notre systeme visuel humain egocentre et qu'il determine la facon dont nous pensons l'espace.
Les decouvertes recentes d'une grande etude comparative sur le langage spatial et la cognition, menee par le Cognitive Anthropology Research Group du Max Planck Institute for Psycholinguistics, ont toutefois jete des doutes sur l'universalite de l'espace egocentre comme fondement des systemes linguistiques de description spatiale.
Le videaste familial realise ainsi des images que Roger Odin divise en quatre categories pragmatiques : le document, qui est un nombre limite de plans retenus pour ce qu'ils montrent ; le reportage, qui repose sur une intention prealable et qui presente un ensemble de plans qui s'articule en un discours ; le temoignage, qui est une production qui engage le sujet qui filme dans l'optique ou il a lui-meme vecu les evenements ; les documents egocentres, qui sont des documents directement centres sur la vie du realisateur dans une vision autobiographique.
Sous reserve que cette distinction soit partout fondee, on peut faire l'hypothese que les gestes egocentres nous renseignent davantage sur les manieres culturelles d'occuper et de pratiquer l'espace alors que les gestes allocentres et heterocentres renvoient plutot aux representations que nous nous faisons de cet espace sans, toutefois, que les deux processus soient etanches (12).
D'une part, les buveurs operent des gestes egocentres, une sorte de repli sur soi qui vise a proteger tant la personne que le groupe.