dissemble

(redirected from dissemblances)
Also found in: Dictionary, Thesaurus.

dissemble

(dĭ-sĕm′bl)
To mislead, to give a false impression, or to conceal the truth.
References in periodicals archive ?
Les dissemblances sont ordinaires entre les etres humains.
(26.) Pour autant cela ne peut faire oublier les dissemblances. Pour Balzac, la proclamation des droits de l'Envie (sous la Revolution) inaugure une revolution qui se poursuit en plein XIXe siecle par une guerre sociale et le dechainement des ambitions personnelles.
The metaphorical image refuses art as extricated from other spheres as it functions as a playing on 'the ambiguity of resemblances and the instability of dissemblances' (Ranciere, 2007: 24).
Des lors, si le phenomene d'automobilisation et ses repercussions sont semblables d'un lieu a un autre, cela meriterait d'etre etudie sur un plan autre que celui de la simple monographie pour com-prendre jusqu'a quel point I'on retrouve des similitudes ou des dissemblances. Cela temoignerait aussi de la permeabilite de I'automobilisation, ses qualites et ses defauts a s'adapter aux differentes contraintes (situation geographique, relief, population, situation economique ...).
This second explanation was in his view no more credible than the first since the whole point of the tribune was to demonstrate that genius transcended national and stylistic particularisms: 'nous ne pensons pas qu'il y alt plus de dissemblances entre David, par exemple, et Vanloo, qu'entre le Correge et Watteau [...] qui cependant se coudoient dans le salon carre' (CdR4, p.
Les liens interculturels leur offriraient une avenue pour se depayser et faire l'experience de la difference, mais ils seraient aussi parfois troubles par les dissemblances culturelles et eprouveraient de la difficulte a se detacher de leur propre univers afin de comprendre les valeurs et comportements d'autrui (Lipiansky et Ladmiral 1989).
Il s'agit donc d'une unite conjuguant dissemblances et ressemblances, de l'<<autre>> et du <<meme>> et telle que le <<meme>> l'emporte sans effacer pour autant l'<<autre>>: <<L'analogie se caracterise [alors] par une oscillation, pour elle constitutive, entre la ressemblance qu'elle signifie et la dissemblance qu'elle enjambe sans toutefois la reduire.