bourdonnement

bourdonnement

(būr-don-e-mahn'),
The noise of muscle fiber contraction.
[Fr. humming (echoic)]
Farlex Partner Medical Dictionary © Farlex 2012
References in periodicals archive ?
Au contact avec la lumiere, l'eau, le ciel, l'odeur des arbres, le relent des plantes aromatiques et le bourdonnement des insectes, Camus eprouve un bonheur immense : [beaucoup moins que]Sous le soleil du matin, ecrit-il, un grand bonheur se balance dans cet espace[beaucoup plus grand que].
Une oreille geante comme symbolisation et empathisation de la modalite sensible, une parenthese monumentale, un bourdonnement entetant, des successions de portraits et de corps en mouvement, c'est une immersion polysensorielle << a l'interieur de l'etre >> qui nous est proposee.
Bannies en Europe pour leurs sons stridents proches du bourdonnement d'abeilles, elles ont ete ressuscitees par des supporters maliens.
qui vibrait, me chatouillait, m'agacait l'oreille, comme un bourdonnement d'insecte:
Il va sans dire que, dans l'entretemps et au moment oE les preparatifs vont bon train pour la tenue du 6eme festival du miel, les apiculteurs de la region, autant que les intervenants institutionnels concernes et les partenaires du Pays d'accueil touristique auront tout a gagner en oeuvrant de concert pour rendre au rucher d'Inzerki son attrait d'antan et aux abeilles leur bourdonnement naguere audible a des kilometres a la ronde.
Mais grace a Dieu, ce fut un bourdonnement, mais cette fois-ci crasseux, alarmant et terrifiant...
tandis qu'elle dansait ainsi, au bourdonnement du tambour de basque que ses deux bras ronds et purs elevaient au-dessus de sa tete, mince, frele et vive comme une guepe, avec son corsage d'or sans pli, sa robe bariolee qui se gonflait, avec ses epaules nues, ses jambes fines que sa jupe decouvrait par moments, ses cheveux noirs, ses yeux de flamme, c'etait une surnaturelle creature.