metaphor

(redirected from Metaphore)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Encyclopedia.

metaphor

A high-level similarity between different things or processes. Metaphors can reflect a deep structural resonance or merely a superficial resemblance; cultural assumptions often rest on metaphors, which can be both incisive and misleading, valuable and dangerous.
References in periodicals archive ?
Il s'agit d'une metaphore fondee sur <<l'experience modelisatrice des theoriciens de la biologie>> (Le Moigne 2006:54) qui s'est eventuellement positionnee <<au centre d'agendas de recherche influents en anthropologie, en histoire, en sciences politiques, en psychologie sociale et en sociologie>> (Lamont et Moinar 2002:169).
Sur la question de la metaphore deja richement elaboree dans Figures I telle que nous venons de la resumer, Genette a voulu preciser encore certaines recurrences sur le probleme, en commencant par remercier Stephen Ullmann d'avoir releve des transpositions metonymiques, si importantes a cote des procedes metaphoriques proustiens.
Genette soutient que Proust emploierait la technique de l'assimilation par voisinage pour la revetir par la suite du nom de la metaphore.
La metaphore est consideree un instrument cognitif qui permet de categoriser les experiences quotidiennes et elle n'est pas seulement prerogative du langage litteraire mais elle se cache dans toutes les expressions figees (Lakoff et Johnson, 1998: 21).
Pour reflechir a la question identitaire, Fernandez (2002) propose pour sa part la metaphore du nomade qui amene une nuance importante: le nomade se deplace toujours avec sa maison; il est toujours chez lui.
Completons l'analyse livree dans La Metaphore vive par celles de Temps et recit: la these de Ricoeur consiste a montrer que c'est precisement parce que litteralement la metaphore ne fait pas sens, et que donc elle n'a pas de reference, qu'il est attendu du lecteur une transposition du sens impensable au premier degre a un sens fecond au second degre,--exigeant de lui, par consequent, une transposition d'une reference impossible a une reference inedite (14).
Cette metaphore animale semble d'ailleurs elle-meme placer l'ode sous le signe de l'erotisme.
Le Ce est le vent du temps, une metaphore imbriquee dans une comparaison.
Bien plus qu'un inconsequent jeu de mots, la metaphore s'avere au final riche de sens.
Cette posture est tout a fait valable dans la mesure ou il s'assure ainsi de demontrer la pertinence de la metaphore centre-peripherie qu'il se donne comme point de depart.
Her work arises from the painful difficulty of trying to bring together the embodied inhabiting of time from a particular perspective--"Immediate life," she writes, "the kind I suffer and within which I act"--and the shared, relatively durable time of the symbol "with its memorability and relative immortality." (7) Each experiment insufficiently captures the complexity of the situation and introduces new problems, provoking new experiments in material and method, as in the strange economy named by plus de metaphore.
La metaphore de la caverne du livre VII de la Republique de Platon (Leroux, 2002), allegorie ou mythe selon les uns ou les autres (Annas 1994) et peu nous importe ici d'entrer dans le detail des argumentations, est l'un des textes essentiels de cette aeuvre parce qu'il aborde deux des themes centraux de sa philosophie.