raclage

raclage

(ra-klozh') [Fr.]
The destruction and removal of a soft growth by scraping or rubbing.
See: curettage
References in periodicals archive ?
Etant donnee ranalyse de toutes les UTF transformatives, on note neanmoins la difference entre rinstrument le plus ancien et la deuxieme reprise, avec des angles de Pb plus grands et de surface plane, plus propices a des activites de raclage.
L'ebauche semble etre extraite par double rainurage; les faces et les bords ont ete regularises par raclage axial intense.
Les faces anterieure et posterieure conservent des traces discontinues de raclage intense en but de regulariser les surfaces anatomiques ainsi que des traces d'impact superficielles.
Elle a une forme ovoidale irreguliere et porte sur les deux faces faconnees prealablement par raclage un decor compose de lignes gravees droites et courbes disposees radialement ayant la section en U et en V dissymetrique; sur le pourtour, on observe des encoches paralleles perpendiculaires courtes.
Les etapes probables de la fabrication ont comporte le debitage par percussion lancee et le faconnage integral par raclage des faces et entaillage ou sciage transversal pour modeler les extremites.
Le faconnage est illustre par le recours au raclage axial, la perforation bilaterale par rotation alternative et a l'alesage par rotation; perforation unilaterale par pression; l'abrasion est un procede rarement atteste (le morceau de graphite de Stracova et les coquilles perfores de Piatra Neamt).
En revanche, le faconnage est atteste par procedes facilement decelables: le raclage axial ou oblique, technique commune au Paleolithique superieur et a l'Epipaleolithique; le sciage transversal, utilise pour modeler les extremites.
Dneigement des Rd avec fourniture de l~outil de raclage.