erotize

(redirected from erotise)
Also found in: Dictionary.

erotize

 [er´o-tīz]
to endow with erotic meaning or significance.
References in periodicals archive ?
A l'un et l'autre sans doute voulant que, des Tansonville, Gilberte appartienne au sous-texte libidinal du roman a l'interieur duquel le personnage erotise ses conduites de bonne heure et sans trop de complexe.
C'est donc un enfant mort qu'elle embrassera sur la bouche, le visage erotise, avant de lancer une priere au ciel --celle qui avait ouvert le film.
Bref, les deux parents avaient erotise, chacun a sa maniere, leur relation avec Alison en s'engageant dans des interactions sexuelles manifestes ou cachees.
Ainsi, l'interdit qui frappe le visage n'est pas absolu, il ne le frappe pas en tant que tel, mais seulement dans la mesure ou il y aurait transgression de l'interdit qui frappe l'expression de la sexualite dans l'espace public et donc dans la mesure ou celui-ci est erotise et ainsi soumis a la desorganisation et au trouble.
Rabine, la double question de l'ontologie sexuee et de la sexualite de Flora Tristan, et celle des rapports voiles que cette ontologie inscrit dans le rapport erotise aux femmes et parentes qui sont autant de doubles de Flora Tristan.
Rarement, sauf peut-etre dans La Peau de chagrin, texte presque contemporain (Sarrasine est publie en novembre 1830, La Peau en aout 1831) et qui ne cessera jamais de dialoguer avec celui-ci dans sa thematique comme dans sa genese, (2) et dans La Fille aux yeux d'or (1834-1835), Balzac a mele a ce point ecriture du desir, erotise jusqu'au pathologique, et ecriture de l'argent.
La batardise, revelee a demi-mot, preserve la seduction du secret et erotise le lien de parente.