vigil

(redirected from Vigiles)
Also found in: Dictionary, Thesaurus, Legal, Encyclopedia, Wikipedia.

vig·il

(vij'ĭl),
A state of wakefulness or sleeplessness.
[L. vigilia, wakefulness, alertness, fr. vigeo, to be active, to rouse]

vigil

(vij'il) [L., awake]
Insomnia, wakefulness.

coma vigil

A delirious, drowsy state in which the patient is partially conscious and occasionally responsive to stimuli.
See: vigilambulism
References in periodicals archive ?
The collection Vigiles de l'esprit is out of print.
Besides the simple narrative plot outlined above, in Les vigiles the third-person narrator relates each man's thoughts about the society he observes.
In Les vigiles, as in many other recent novels from Algeria, another symptom of the disease is the overwhelming number of citizens who surround foreign embassies each day in the hope of being able physically to leave their country in the near future.
Omar Fetmouche s'est inspire de [beaucoup moins que] Les vigiles [beaucoup plus grand que], radioscopie d'une Algerie ligotee par une bureaucratie crasse.
Tellement que les organisateurs ont prevu des parapluies portes par des vigiles pour accompagner les stars sur le traditionnel tapis rouge fort mouille a l'occasion.
Eca a empeche le debordement habituel mais n'a pas empeche une foule de badauds, quelques centaines a vue d'oeil, a venir saluer les acteurs, marocains et surtout la star indienne Amitabh Bachchan, sous le regard aiguise des vigiles en noir et en capuchon.
Elle sera suivie d'interventions autour de [beaucoup moins que] l'adaptation au theatre [beaucoup plus grand que] dont parlera Omar Fetmouche qui a, notamment, transpose sur scene les romans [beaucoup moins que] Le fleuve detourne [beaucoup plus grand que] de Rachid Mimouni et [beaucoup moins que] Les vigiles [beaucoup plus grand que] de Tahar Djaout.
Certes, la litterature, chez Djaout, Mimouni, Habib Sayah fourmille d'exemples d'anciens combattants qui ont trahi les nobles ideaux de la lutte, se decouvrant un role de vigiles pour reprendre le titre du roman de Djaout.
Hormis [beaucoup moins que] La colline oubliee [beaucoup plus grand que] d'Abderrahmane Bouguermouh et [beaucoup moins que] L'honneur de la tribu [beaucoup plus grand que] de Mahmoud Zemmouri, on ne reverra pas [beaucoup moins que] Le vent du Sud [beaucoup plus grand que], [beaucoup moins que] L'opium et le baton [beaucoup plus grand que], [beaucoup moins que] Ce que le jour doit a la nuit [beaucoup plus grand que] ou [beaucoup moins que] Les suspects [beaucoup plus grand que] tire par Dehane des [beaucoup moins que] Vigiles [beaucoup plus grand que] de Djaout.
Contre une balustrade, pres du [beaucoup moins que]Cafe des Congolais[beaucoup plus grand que], dans la galerie qui surplombe les quais du RER, la foule de gens (infirmieres, vendeuse dans un magasin de lingerie fine, vigiles, Blacks) etaient pris par le temps.